CP – Perte d’autonomie

Communiqué de presse du 28/03/19

La CFDT demande la mise en œuvre du rapport Libault.
À la suite d’une grande concertation, Dominique Libault a remis aujourd’hui à la
ministre de la Santé un rapport consacré à la prise en charge de la perte
d’autonomie. La CFDT salue le contenu du rapport centré sur les personnes, les
aînés mais aussi les professionnels qui s’en occupent ou leurs aidants.

[Lire le communiqué de presse …]

Partager :

Préavis de grève du 9 mai 2019

Le 27 mars le projet de loi de « transformation de la fonction publique » est présenté au Conseil des ministres.

C’est ce même jour que la CFDT alerte les parlementaires sur tout le territoire, et se mobilise.

Les revendications de la CFDT

  • Le recours aux contractuels :
    • Supprimer l’élargissement du recours au contrat ;
    • Améliorer l’évolution des rémunérations ;
    •  Aucun contrat à moins de 24h par semaine ;
    • Instauration d’une indemnité de fin de contrat pour les CDD ;
    • Refus du CDD de projet tel qu’il est présenté.
  • L’accompagnement :
    • Améliorer l’accès à la formation professionnelle de tous les agents en
      garantissant le congé de formation personnel et le compte personnel de
      formation ;
    • Aucune mesure prise sans l’accord de l’agent concerné par une restructuration.
  • L’égalité professionnelle :
    • Équilibrer les rémunérations femmes-hommes en obligeant tous les employeurs à mettre en place des actions.
  • La négociation locale :
    • Les commissions administratives paritaires (CAP) doivent rester compétentes en matière d’examen des avancements, des promotions et des mutations ;
    • Liberté d’organisation de l’employeur pour négocier localement avec les organisations syndicales le temps de travail et le nombre de jour de congés ;
    • Rendre obligatoire et négocier la participation financière des employeurs à la complémentaire santé et prévoyance des agents.

[Télécharger le tract …]
[Consulter le préavis …]

Partager :

Action Fonction Publique du 27 mars 2019

Dans le cadre de l’action fonction publique du mercredi 27 mars 2019, la CFDT Meurthe et Moselle appelle tous les agents à venir soutenir l’action menée par les  psychologues de l’éducation nationale  pour défendre le service public d’orientation qui est au service des élèves devant le rectorat de 13h00 à 14h00.

le mercredi 27 mars
de 13h00 à 14h00
tous devant :

le Rectorat de Nancy Metz 
2 rue Philippe de Gueldres
5400 Nancy

Partager :

Grève du mercredi 27 mars 2019

Demain mercredi 27 mars, le projet de loi portant réforme de la fonction publique sera présenté en conseil des ministres.

Malgré la prise en compte d’une centaine d’amendements portés par la CFDT, certains points restent inacceptables.

Aussi, La CFDT n’a pas accepté !

  • L’élargissement du recours aux contractuels
  • La mise en œuvre d’un contrat de mission d’une durée de six ans non renouvelables
  • La fusion des CT et CHSCT
  • La suppression de la compétence des CAP, notamment sur les promotions

En conséquence la CFDT a décidé de voter contre le projet de loi.

Pour vous permettre d’exprimer votre mécontentement, la CFDT a déposé un préavis de grève pour ce mercredi 27 mars 2019.

La CFDT est, et restera, mobilisée lors de l’examen du projet de loi par les parlementaires et lors de l’élaboration des décrets qui mettront la loi en œuvre.

Est-on obligé de faire grève une journée complète ?

Non, il est possible de faire grève une demi-journée voire une heure

Dans la Fonction Publique Territoriale, il est précisé que la retenue sur rémunération, pour absence de service fait, est proportionnée à la durée d’interruption du service fait.

Dans la Fonction Publique Territoriale, la règle dite “du trentième indivisible” n’est pas applicable aux agents publics des collectivités territoriales. Le Conseil d’Etat précise que la retenue sur rémunération, pour absence de service fait, est proportionné à la durée d’interruption du service fait.

Exemple : Un agent qui fait grève 3 H 30 afin de se rendre à la manifestation se verra retenir 3,5/151,67ème de la rémunération sur son traitement mensuel.

Les retenues sont donc ici les suivantes :

1°) 1/151,67ème de la rémunération pour une heure de grève, ou 2/151,67ème pour 2 heures etc…

2°) 1/60ème de la rémunération si la grève est une demi-journée.

3°) 1/30ème de la rémunération si la grève est d’une journée multiplié, le cas échéant, par le nombre de journées de grève.

Partager :

Journée d’action du 27 mars 2019

Monsieur le Premier Ministre,

L’Union des Fédérations de fonctionnaires et assimilés – CFDT (UFFA-CFDT) appelle
l’ensemble des personnels de la Fonction publique de l’État, de la Fonction publique
Hospitalière et de la Fonction publique Territoriale à des actions de mobilisation le mercredi 27 mars 2019.

Le présent préavis a vocation à permettre aux agents de participer aux différents
rassemblements afin d’exprimer ses propositions et ses critiques sur le projet de loi de
transformation de la Fonction publique.

La présente lettre vaut préavis de 24 heures pour le mercredi 27 mars, ce préavis couvrant les agents commençant ou terminant leur vacation de travail au cours de cette journée.

Pendant la durée du préavis, l’UFFA-CFDT participera à toute négociation qu’il vous
conviendra d’ouvrir, conformément aux termes de l’article L2512-2 du Code du Travail sur l’exercice du droit de grève dans la Fonction publique.

Je vous prie d’agréer, Monsieur le Premier ministre, l’assurance de ma respectueuse
considération.
Mylène JACQUOT,

Partager :