Salarial 2018 : la CFDT Fonctions publiques boycotte le CCFP

La CFDT Fonctions publiques boycotte le Conseil commun convoqué ce lundi
6 novembre pour examiner les textes de mise en œuvre de l’indemnité
compensatrice de la hausse de la CSG et du report du calendrier de mise en
œuvre du protocole sur les carrières et les rémunérations (PPCR).
Certes, lors du rendez-vous salarial du 16 octobre dernier, le Gouvernement a
répondu à certaines des revendications de la CFDT permettant d’améliorer le
pouvoir d’achat des agents à moyen terme (augmentation de certaines indemnités, ouverture d’une concertation préalable à une négociation sur la protection sociale complémentaire). Mais à ce jour, aucune proposition concrète n’est faite : ni proposition chiffrée d’augmentation des indemnités (travail de nuit, astreintes, frais de mission…), ni nouvel agenda social 2018 incluant un chapitre spécifique sur la protection sociale complémentaire.
Le désaccord reste entier sur l’indemnité compensatrice de la hausse de la
CSG et sur la mise en œuvre du PPCR, protocole signé par la CFDT
Fonctions publiques et cinq autres organisations syndicales représentatives.
Sur ces deux textes, la CFDT a fait de nouvelles propositions par le biais
d’amendements. Or, le gouvernement ne nous a adressé aucun signe
d’ouverture. Nous ne nous rendrons donc pas à la convocation de ce jour,
pour que le nouveau délai de convocation puisse être mis à profit pour de
nouveaux échanges.
Partager :