Salarial 2021 : Reconnaître les agents publics ? … Il faut passer des discours aux actes !

Vous trouverez ci-dessous (et en pièce jointe) un document élaboré par l’UFFA-CFDT (CFDT Fonctions Publiques) pour rappeler les revendications en vue du rendez-vous salarial avec le gouvernement, après le refus d’ouvrir une négociation sur le sujet plus large de la rémunération et de la carrière.

– – – – – – – – –

La crise du COVID-19 a confirmé ce que la CFDT Fonctions publiques dénonce depuis longtemps :

  • le manque de reconnaissance de la part des employeurs publics envers l’ensemble des agent.es,
  • le gel de la valeur du point,
  • le rétablissement du jour de carence,
  • l’augmentation des cotisations retraite,
  • les réformes incessantes et déstabilisatrices.

Tous les agents publics se sont mobilisés, pour maintenir des services de proximité indispen-sables. Cet engagement est régulièrement salué. Il est donc temps maintenant de passer des discours aux actes en reconnaissant l’engagement et les compétences de toutes et tous.

La CFDT revendique

Pour ne laisser personne dans la difficulté

  • Augmenter la valeur du point,
  • Attribuer des points d’indice pour revaloriser les plus bas salaires,
  • Supprimer le jour de carence.

Pour l’égalité professionnelle

  • Améliorer les grilles de rémunération des filières féminisées qui sont en décalage défavorable par rapport aux corps et cadres d’emplois traditionnellement plus masculins,
  • Rattraper les écarts constatés entre les femmes et les hommes sur les montants indemnitaires,
  • Agir sur les déroulements de carrière en augmentant notamment les ratios de promotion pour rattraper les retards de carrière des femmes.

Pour l’égalité de traitement 

  • Étendre la participation forfaitaire de 15 euros/par mois des employeurs à la couverture complémentaire santé et prévoyance au 1er janvier 2022 pour tous les agents de la territoriale et de l’hospitalière !
  • Augmenter régulièrement la rémunération des agents contractuels et aligner leur rémunération minimale sur l’indice 332.

Pour des carrières améliorées

  • réévaluer l’ensemble de la grille de catégorie C, le rattrapage du SMIC est une mesure largement insuffisante,
  • revoir les rémunérations des débuts de carrière des catégorie B et A,
  • améliorer les ratios de promotions pour l’ensemble des agents,
  • négocier sur l’ensemble des carrières dans la Fonction publique !
Documents
Partager :