TÉLÉTRAVAIL : nouvelle circulaire du 26 mai 2021

La situation sanitaire s’améliorant, un assouplissement progressif de certaines mesures mise en place peut dorénavant être envisagé, tout en conservant un degré de prudence élevé. La circulaire du 26 mai 2021, signée de la ministre de la Fonction Publique, encadre la reprise progressive en présentiel pour les agents de la Fonction publique de l’État.

Un retour sur site progressif

Le régime transitoire dérogatoire se poursuit de la façon suivante :

  • dès à présent, le retour à un jour sur site est possible sans en faire la demande expresse ;
  • à compter du 9 juin 2021 : 3 jours de télétravail par semaine (au lieu de 5 jours) ;
  • à compter du 1er juillet 2021 : si la situation sanitaire le permet, 2 jours de télétravail par semaine ;
  • à compter du 1er septembre 2021 : retour au régime de droit commun avec application du nouvel accord-cadre télétravail s’il est signé.

Les agents publics vulnérables ne sont pas concernés par ce calendrier. Ils continuent de bénéficier des dispositions prévues dans la circulaire du 10 novembre 2020.

A noter : Les règles sanitaires renforcées doivent être appliquées sur le lieu de travail, en particulier la désinfection des postes de travail et le respect des gestes barrières.

Les réunions de travail

Les réunions en présentiel qui, depuis le 5 février  2021, devaient être évitées autant que possible et limitées à 6 personnes, sont de nouveau autorisées à compter du 9 juin 2021 avec une jauge recommandée de 4 m2 par personne dans un premier temps et dans le strict respect des règles sanitaires renforcées : distanciation, gestes barrières (notamment le port du masque).

– – – – – – – – –

Vous trouverez la circulaire reproduite ci-dessous et en pièce jointe.

– – – – – – – – –

Partager :