Communiqué de presse

Durant l’examen à l’Assemblée nationale de la loi de transformation de la fonction publique, Interco CFDT se mobilise et participe aux actions intersyndicales ce jeudi 9 mai. Le rendez-vous est donné à 14h00 Place Simone VEIL (gare) NANCY.

« Nous avons entendu les conclusions du Grand Débat et les propositions du Président de la République. Nous sommes en accord avec lui sur le besoin de services publics de proximité, au plus près des citoyens. Cependant, ce n’est pas avec moins de fonctionnaires et plus d’emplois précaires que l’on va y répondre », rappelle MAIRE Lionel , Secrétaire général d’Interco 54.

Depuis plus d’un an, notre fédération Interco CFDT a participé à toutes les consultations et présenté des propositions autour de trois axes :

  • Sur les temps non complets : le projet de loi élargit le recours aux contrats à durée déterminée. La CFDT privilégie les recrutements de fonctionnaires et des groupements d’employeurs afin de permettre de compléter les temps de travail. Nous refusons d’ajouter de l’incertitude à la précarité et fabriquer encore plus de travailleuses et travailleurs pauvres !
  • Sur les transitions professionnelles : le projet de loi prévoit un dispositif en cas de restructuration pour la fonction publique d’État, la fonction publique hospitalière. La CFDT demande son application à la fonction publique territoriale pour prévenir l’usure professionnelle et favoriser les secondes carrières, y compris choisies.
  • Sur l’égalité professionnelle, le projet de loi prévoit une obligation de plan d’action pour les communes de plus de 20 000 habitants, la CFDT demande que 100% des agent·es soient concernées.

Force est de constater qu’aujourd’hui la CFDT doit se faire entendre. C’est pour cela qu’elle se mobilise. C’est avec des agents formés, travaillant dans de bonnes conditions que le service public pourra être assuré correctement.

Partager :