La CFDT Grand Est condamne des actes et propos inadmissibles de la CGT

La CFDT Grand Est demande à la CGT de condamner des actes et propos inadmissibles et porte plainte.

Publié le 08/02/2021
Par dominique.toussaint@grandest.cfdt.fr

Jeudi 4 février, la CFDT Ardennes a été victime d’une tentative d’intrusion dans ses locaux de la part d’une quinzaine de militants CGT, en marge d’une manifestation organisée ce jour.

Cette opération qui a duré près de 45 mn, a été particulièrement agressive, avec des menaces de violences allant jusqu’aux menaces de morts. La CFDT Grand Est dénonce une action menée à l’encontre de ses militants et de ses salariés avec la plus grande fermeté. Elle s’associe à l’UD CFDT 08 qui vient de déposer plainte. Elle vient d’écrire à la CGT Grand Est et attend que la CGT, à tous les niveaux de son organisation condamne également ces violences sans ambiguïté. Le combat syndical et les différences d’approche ne justifient en rien de tels actes et de tels propos contraires à la démocratie.

Partager :